Et si la bombe explosait ?

L’acceptation de l’initiative No Billag signifierait la fin de la SSR et de tout média financé par des fonds publics. Il faut s’y opposer. Pour des raisons qui tiennent autant à la démocratie qu’à l’économie. Article de Kaspar Surber, WOZ Nr. 43/2017 du 26.10.2017 Une véritable bombe : si l’initiative était acceptée, les rédactions radios…